La France au XVIIe siècle

La France au XVIIe siècle

Hélène Duccini

Language: French

Pages: 213

ISBN: 2:00137386

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub

La France au XVIIe siècle

Hélène Duccini

Language: French

Pages: 213

ISBN: 2:00137386

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Le XVIIe siècle est pour la France un moment d'exceptionnel rayonnement. Des ors de Versailles aux trompettes de Lully, du Cid aux Femmes savantes, le Grand Siècle s'inscrit dans les mémoires. L'avènement progressif de la monarchie " absolue " ne doit pas laisser dans l'ombre les tensions et les conflits, tant politiques que religieux, qui ont marqué le siècle. En Europe, de la restauration de Henri IV à la succession d'Espagne, l'hégémonie des Habsbourg cède peu à peu le pas à celle des Bourbons. Sans oublier ce que les peuples ont enduré de famines et de guerres, ce livre s'attache surtout à mettre en place les grandes articulations d'un récit chronologique qui sert d'armature à toute étude de la France du XVIIe siècle. Des images et des textes offrent une méthode d'analyse des sources, tandis que les nombreuses cartes, la chronologie et la bibliographie donnent des outils pour une recherche plus approfondie.

The Immortal Game: A History of Chess or How 32 Carved Pieces on a Board Illuminated Our Understanding of War, Art, Science, and the Human Brain

德川家康10:幕府将军(Tokugawa Ieyasu, Book 10)

Pathfinders: A Global History of Exploration

A Splintered History of Wood: Belt-Sander Races, Blind Woodworkers, and Baseball Bats

Communities and Crisis: Bologna During the Black Death (The Medieval Mediterranean: Peoples, Economies and Cultures, 400–1500, Volume 83)

The Honored Dead: A Story of Friendship, Murder, and the Search for Truth in the Arab World

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ont été signés les édits de Poitiers (1577), de Nérac (1579), de Fleix (1580) et, par Henri IV lui-même, celui de Mantes (1591). Mais celui de Nantes, appuyé sur l'autorité du roi, ses succès militaires et les négociations préalables avec les ligueurs, a enfin connu le succès dans la durée. Il règle l'exercice de la Religion prétendue réformée dans un pays catholique, fait exceptionnel dans l'Europe du temps, la Pologne mise à part. D'abord l'édit impose à tous l'oubli des troubles et des

renouvelée en 1602. Elle confirme la fourniture de mercenaires aux armées royales et prévoit que les passages de l'Engadine et de la Valteline, dont les Ligues grises protestantes (les Grisons actuels) sont les suzerains, seront réservés au roi de France et à ses alliés vénitiens. Ces vallées représentent un enjeu stratégique de première importance, car elles ouvrent l'Italie vers le Tyrol d'une part, et vers la haute vallée du Rhin d'autre part. Tenir ces passages c'est couper les liaisons

la monarchie administrative. La France est divisée entre pays d'états et pays d'élections. Les premiers jouissent d'une beaucoup plus grande autonomie. Les états sont des assemblées constituées de représentants des trois ordres (clergé, noblesse et tiers état, en fait les notables des villes), élus par certains hommes adultes des paroisses et à travers un système complexe à plusieurs degrés. Les sessions sont réglées par un cérémonial précis : convocation des représentants par lettres de cachet,

qu'un petit territoire enlevé à la Guyane française sur la frontière nord du Brésil. De leur côté, les Provinces-Unies n'obtiennent le maintien de leurs garnisons que dans cinq places de la « barrière » (Furnes, Comines, Menin, Tournai et Namur) et ne bénéficient pas des mêmes avantages que les Anglais dans le commerce atlantique. La fortune d'Amsterdam va passer à Londres. Enfin, la principauté d'Orange, qui appartient à la famille de Guillaume III et forme une enclave en territoire français,

En 1616, les princes, groupés autour du premier d'entre eux, le prince de Condé, héritier de la couronne, en seconde position après Gaston, le jeune frère du roi, ont menacé le gouvernement de la reine mère. Après la paix signée à Loudun qui lui a rendu la première place au Conseil, Condé s'est fait acclamer dans des banquets. En réaction, la reine mère, conseillée par sa fidèle dame d'atours, son amie d'enfance venue avec elle d'Itatie, Leonora Galigaï, la femme du maréchal d'Ancre, a changé les

Download sample

Download