La Grèce archaïque d'Homère à Eschyle: VIIIe-VIe siècle av. J.-C.

La Grèce archaïque d'Homère à Eschyle: VIIIe-VIe siècle av. J.-C.

Claude Mossé

Language: French

Pages: 189

ISBN: 2:00291480

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub

La Grèce archaïque d'Homère à Eschyle: VIIIe-VIe siècle av. J.-C.

Claude Mossé

Language: French

Pages: 189

ISBN: 2:00291480

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


La Grèce archaïque d'Homère à Eschyle L'époque archaïque grecque fut longtemps l'équivalent de notre Moyen Age, considérée comme des siècles obscurs, rigides et figés. Or, grâce aux progrès de l'archéologie, à une lecture très fine des textes, on comprend mieux cette période qui, du coup, s'anime sous nos yeux : on assiste au passage du combat singulier à la bataille rangée, de la dépendance à la démocratie au sein de la cité, de la piraterie à l'établissement des colonies lointaines, de l'univers des héros et des dieux au monde des hommes - paysans, sages législateurs et tyrans qui menèrent la Grèce des temps héroïques à l'âge classique. Mieux qu'un livre d'histoire, des histoires. Un voyage en Grèce où Mycènes, Sparte, Athènes et les îles grecques revivent un lointain passé dont les traces nous sont désormais intelligibles et familières.

Historic Floors: Their History and Conservation (Butterworth-Heinemann Series in Conservation and Museology)

The Interregnum, 1923-1924

Think Like an Egyptian: 100 Hieroglyphs

Mirror, Mirror: A History of the Human Love Affair With Reflection

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

limites du territoire, associé à une Artémis chasseresse. Or, au deuxième siècle de notre ère, Pausanias a encore pu voir l’hèrôon, le sanctuaire d’Alcathoos, proche de l’agora. Il faut rappeler, à cet égard, que c’est auprès du tombeau d’Ilos, fondateur d’Ilion-Troie, que, dans l’Iliade, se réunissent autour d’Hector � ceux qui ont voix au Conseil » (Il., X, 415) et que l’assemblée des Troyens se tient aux alentours de la tombe d’un autre héros, le vieil Esyète (II., II, 793). Le développement

souligner que, dans l’un comme dans l’autre cas, la donation s’inscrit dans le cadre d’un échange de services entre égaux ; la violence avec laquelle Achille refuse les cadeaux d’Agamemnon en témoigne amplement : � Ses présents me font horreur ; de lui je fais cas comme d’un fétu ! M’offrit-il dix fois, vingt fois tout ce qu’il possède à cette heure et ce qui peut lui revenir ; m’offrit-il toute la richesse qui afflue à Orchomène ou encore à Thèbes d’Égypte, ville où chaque maison enferme maints

nature telle que, tout en gardant une utilité intrinsèque, elle offrît l’avantage de se transmettre aisément de la main à la main pour assurer les besoins vitaux ; on prit, par exemple, le fer, l’argent ou tout autre métal de ce genre, dont au début on détermina la valeur simplement par la grandeur et le poids, mais finalement on y apposa une empreinte, pour échapper à la peine de le mesurer, l’empreinte étant mise comme signe de la quantité de métal » (Politique, I, 1257 a sq.). Ailleurs, dans

portée. Il faut toutefois noter que, pour Plutarque, la rhètra avait été dictée à Lycurgue. Selon lui, l’amendement ne pouvait donc être que postérieur, d’où son attribution à deux rois du VIIe siècle, supposition que rien ne permet de tenir pour absolument certaine. Il est plus important de tenter de comprendre pourquoi et dans quelles circonstances le pouvoir de décision a été partiellement retiré au démos. Ce fut probablement à un moment de crise. Or, nous savons que Sparte en a connu au

des relations avec le monde oriental. Sur ce point aussi, il reste de larges zones d’ombre, et les modernes sont loin d’être d’accord sur le rôle que jouèrent les Grecs d’Asie dans ce réveil des échanges, comme dans les innovations techniques qui apparurent alors dans le monde grec. La première et la plus importante est incontestablement la métallurgie du fer. Une tradition, que nous avons évoquée précédemment, voulait qu’elle ait été introduite en Grèce par les Doriens. Aujourd’hui, on pense

Download sample

Download