Solaris

Solaris

Stanislaw Lem

Language: English

Pages: 224

ISBN: 0156027607

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub

Solaris

Stanislaw Lem

Language: English

Pages: 224

ISBN: 0156027607

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


“A fantastic book.” —Steven Soderbergh
 
When psychologist Kris Kelvin arrives at the planet Solaris to study the ocean that covers its surface, he finds himself confronting a painful memory embodied in the physical likeness of a past lover. Kelvin learns that he is not alone in this and that other crews examining the planet are plagued with their own repressed and newly real memories. Could it be, as Solaris scientists speculate, that the ocean may be a massive neural center creating these memories, for a reason no one can identify?
 
Long considered a classic, Solaris asks the question: Can we understand the universe around us without first understanding what lies within?
 
“A novel that makes you reevaluate the nature of intelligence itself.” —Anne McCaffrey

Dark Intelligence (Transformation, Book 1)

The Cypress House

Zorba the Hutt's Revenge (Star Wars)

Kiss River (Kiss River, Book 2)

The Doll (New York Review Books Classics)

Borgia: Aufstieg und Fall einer machtbesessenen Familie (Vollständige Ausgabe): Historischer Roman - Geschichte einer Renaissance-Familie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

très dense de particules énergétiques. Seuls les appareils émettant sur ondes ultra-courtes continuaient à fonctionner, limitant les contacts à un rayon de vingt et quelques milles. Pour comble de malchance, le brouillard s’épaissit avant le coucher du soleil et il fallut interrompre les recherches. Au moment où les équipes de sauvetage rentraient à la base, un hélicoptère découvrit l’aéromobile à quatre-vingts milles à peine du vaisseau de commandement. Le moteur fonctionnait et l’appareil, à

des gaz toxiques, en faible quantité, pénétraient à l’intérieur du scaphandre. Fechner, s’efforçant de réparer l’appareil de Carucci, avait été obligé de décrocher sa ceinture de sécurité et de se lever. C’était la dernière chose que se rappelait Carucci. Selon l’opinion des spécialistes, on pouvait établir la succession des événements. Pour réparer l’appareil de Carucci, Fechner avait ouvert le toit de la cabine, car la coupole basse entravait ses mouvements – procédé admissible, la cabine de

de Sartorius résonna dans l’écouteur : — Je vous salue, Dr Kelvin ! – La voix prudente, faussement assurée, du conférencier qui s’est aventuré sur une estrade croulante. Je répondis : — Mes respects, Dr Sartorius ! J’avais envie de rire ; mais je ne savais pas si je pouvais me permettre de céder à une gaieté dont les causes demeuraient confuses. En définitive, de qui fallait-il rire ? Je tenais à la main une éprouvette contenant du sang. Je la secouai. Le sang s’était coagulé. Peut-être,

Oui. — Et, alors, elle reviendra ? — Tu y tiens ? Qu’est-elle pour toi ? — Elle m’appartient. — Tu as peur d’elle. — Non. — Elle t’inspire de la répulsion… — Qu’attends-tu de moi ? — Tu es en droit de t’apitoyer sur ton sort, pas sur le sien. Elle aura toujours vingt ans. Tu le sais très bien ! Soudain, sans raison précise, je m’apaisai. Je l’écoutais calmement. Il me sembla qu’il s’était encore rapproché et qu’il se tenait maintenant au pied du lit. Je ne le voyais pas ; l’obscurité

Non, tu as peur. Mais je ne peux pas supporter cette situation. C’est impossible. Je ne savais rien. Maintenant encore, je ne comprends rien. Non, c’est impossible ! Je… – Elle serra ses poings blancs et se frappa la poitrine. – Je ne savais rien, sinon… sinon que j’étais Harey ! Tu penses peut-être que je joue la comédie ? Je ne joue pas la comédie, je te le jure, je ne joue pas la comédie ! Elle gémit les derniers mots et s’effondra sur le sol en sanglotant. Quelque chose céda en moi. D’un

Download sample

Download